Des balises de géolocalisation pour protéger les employés du Centre Eugène Marquis

Le CEM a choisi WaryMe pour équiper ses soignants et ses techniciens en situation de travail isolé, d’un dispositif d’alerte individuelle avec géolocalisation indoor.

Le Centre Eugène Marquis, à Rennes, est un établissement de santé spécialisé en cancérologie. C’est l’un des 18 Centres de Lutte Contre le Cancer (CLCC) implantés en France. Certains employés sont considérés comme travailleurs isolés : soignants en horaires d’astreinte, personnels de nuit, salariés se déplaçant d’un bâtiment à l’autre, techniciens biomédicaux. Il est très important de pouvoir les localiser s’ils sont en danger.

Le Centre Eugène Marquis a fait appel à WaryMe afin d’équiper ses salariés d’un DATI (Dispositif d’Alerte pour Travailleurs isolés) et afin de les géolocaliser à l’intérieur des bâtiments (18 000 m2) en cas d’urgence.

La solution proposée par WaryMe

WaryMe a intégré un DATI sur les porte-badges des personnels soignants de nuit et des agents d’accueil présents le week-end. En cas de menace, les personnels peuvent lancer une alerte discrète en appuyant sur un bouton situé au revers du porte-badge.

Les techniciens de maintenance et les techniciens biomédicaux d’astreinte disposent du DATI sur smartphone ou tablette. Ils se déplacent entre les différents bâtiments et interviennent seuls dans les locaux techniques ou dans les bunkers de radiothérapie. Leur DATI leur permet soit de lancer une alerte manuelle en cas d’accident soit de déclencher une alerte automatique en cas de détection de perte de verticalité ou de détection d’immobilité. Ils utilisent surtout l’alerte programmée avant de partir en intervention dans des zones sans réseaux de télécommunication.

En cas de déclenchement d’une alerte, le centre de télésurveillance partenaire, opérationnel 7J/7, 24H/24 la reçoit et la traite sans délai.

La géolocalisation en temps réel et l’enregistrement de l’ambiance sonore dès la première seconde permettent une levée de doute rapide et l’envoi des secours adéquat.

Un dispositif innovant pour permettre la géolocalisation indoor

L’installation de balises au sein du Centre Eugène Marquis rend possible la géolocalisation 3D en temps réel, à l’intérieur des bâtiments. C’est une innovation majeure pour la sécurité des travailleurs isolés.

Dans certains locaux, comme les bunkers de radiothérapie, du fait de leur configuration, le signal GPS, qui permet la géolocalisation en 2D, devient trop faible voire inexistant et rend difficile la géolocalisation d’un collaborateur en détresse.

En installant des balises bluetooth, WaryMe a pu remédier à cette difficulté. Ces dispositifs rendent possible l’identification de la position sur tous les étages de l’établissement (géolocalisation indoor).

Grâce aux balises, les salariés ayant déclenché une alerte sont géolocalisés précisément et en temps réel (et uniquement s’ils lancent une alerte). Leurs smartphones/ tablettes scannent automatiquement les balises quand ils se situent dans la zone couverte. Si une alerte est déclenchée, le smartphone identifie la balise la plus proche et envoie sa position à la console de supervision de la télésurveillance. Cela va permettre de géolocaliser en temps réel le salarié en détresse et donc de lui porter secours le plus rapidement possible.

Grâce à cette technologie, les 18 000 m2 de bâtiments et tous les étages du Centre Eugène Marquis sont couverts par la géolocalisation 3D indoor.

Le Centre Eugène Marquis est le premier établissement à disposer de cette solution 3D développée par WaryMe.

TRAVAIL ISOLÉ

Le guide ultime pour réussir votre projet DATI

Découvrez les 5 étapes clés pour mener à bien votre projet de déploiement de DATI pour vos travailleurs isolés

Vous souhaitez en savoir plus sur nos dispositifs DATI ?

Derniers articles

Travailleur isolé sur un chantier équipé de son DATI

PTI : notre guide des dispositifs DATI

PTI- DATI : Le guide pour choisir l’équipement de protection de vos travailleurs isolés Tous les articles A la recherche d’un dispositif d’alarme pour travailleur

Une chargée de clientèle chez Vendée Logement utilise l'application mobile de protection des travailleurs isolés WaryMe

Interview client – Vendée Logement

Interview client – Vendée Logement Comment l’ESH Vendée Logement protège ses salariés en contact avec le public ? Tous les articles 8 500 logements locatifs

Merci pour votre inscription à notre newsletter.